Quel est le mois de l’année où il y a le plus de naissance?

Chaque 23 septembre, un pic de natalité est invariablement constaté dans les maternités. Les personnes nées à cette date sont 5 % plus nombreux que les autres jours. Pour expliquer ce « boom », il faut remonter neuf mois plus tôt, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier !

Quel est le mois avec le plus de naissance en France ?

En France, au mois de mai, c’est chaque année la même explosion des naissances : on compte en moyenne 2 200 bébés supplémentaires.

Quel est le mois de l’année où il y a le plus de naissance ?

Juillet est, comme chaque année depuis 2013, le mois où il y a le plus de naissances. Il n’en a pas toujours été ainsi. En un siècle, la saisonnalité des naissances s’est quasiment inversée. Des années 1850 jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, les naissances étaient les plus nombreuses entre février et avril.

Quelle est la date où il y a le plus de naissance ?

Le jour de l’année avec le plus grand nombre d’accouchements est généralement le 23 septembre, avec en moyenne 5 % de bébés supplémentaires par rapport aux autres jours. Cette date n’est pas un hasard, elle correspond pile à 265 jours après le Jour de l’an, soit la durée de gestation chez l’humain.

C\'EST INTÉRESSANT:  Quand ne pas faire un test de grossesse?

Quel est le jour de l’année où il y a le plus de naissances ?

Si vous êtes né(e) un 7 mai, pas de chance, c’est le jour où il y a le plus de naissances en moyenne. Logiquement, c’est le 29 février qu’il y en a le moins.

Quel est le jour où il y a le moins de naissance ?

Certains jours spéciaux de l’année correspondent au plus faible nombre de naissances. Le 25 décembre, jour de Noël, et le 1er janvier, jour férié, sont les dates les moins “fécondes”.

Quel est la date de naissance la plus rare ?

La date de naissance la plus rare est d’ailleurs le 25 décembre, avec en moyenne 1.667 accouchements —normal, c’est un des jours fériés les plus importants et cette date d’anniversaire est déjà prise par un certain Jésus de Nazareth.

Pourquoi y A-t-il plus de naissance en juillet ?

Le mois de juillet, la nouvelle tendance

L’originalité, aujourd’hui, c’est donc de naître lors des mois creux (décembre, février, mars…) et aussi le week-end. Car avec l’augmentation du nombre de césariennes et d’accouchements programmés, les naissances se font davantage en semaine.